X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2738

14/21 décembre 2016

 

Le marché passe dans le vert

Semaine du 5 au 12 décembre 2016

La Banque centrale européenne (BCE) a décidé de modifier les caractéristiques de son programme de rachats d’actifs. Ce dernier sera finalement maintenu au moins jusqu’en décembre 2017, contre une précédente échéance fixée à mars 2017. Dans le même temps, le montant des rachats passera de 80 Mds € à 60 Mds € à partir du mois d’avril. Les investisseurs ont réagi positivement à la nouvelle. Beaucoup craignaient en effet que l’institution ne se fasse moins généreuse. Dans la foulée, le marché a poursuivi son ascension, entamée quelques séances plus tôt. Les banques et les constructeurs automobiles ont été plus particulièrement recherchés. Depuis le début de l’année, le CAC 40 affiche désormais une performance positive d’environ 2,7 %. En Italie, un plan de sauvetage de la banque Monte Paschi devrait être rapidement dévoilé alors que la BCE a refusé la demande de délai déposée pour la recapitalisation de l’établissement. Les opérateurs semblent considérer que ce dossier est d’ores et déjà réglé. Aux Etats-Unis, le Dow Jones et le Standard & Poor’s ont grignoté encore quelques points pour inscrire de nouveaux plus hauts. Le moral des ménages mesuré par l’Université du Michigan a progressé plus fortement qu’attendu. Du côté du marché pétrolier, les producteurs non-Opep, emmenés par la Russie, se sont engagés à réduire leurs extractions dans des proportions plus fortes qu’attendu. Cette nouvelle a soutenu un peu plus les secteurs pétrolier et parapétrolier qui terminent ainsi l’année sur une dynamique très positive. La hausse des prix de l’or noir, au-delà des 53 $ pour le WTI, laisse en effet espérer une remontée des profits et une reprise des investissements. Dans ce contexte favorable aux actions, l’once d’or et les obligations poursuivaient leur recul. //

 

Au sommaire de ce numéro

 

#opérations

Deux opérations ont été réalisées cette semaine. Nous avons tout d'abord allégé notre position sur une Favorite avec un gain de + 16,47 % en l'espace d'un peu moins de 6 mois. Par ailleurs, nous avons soldé une ligne de notre sélection d'Opportunités : le gain moyen ressort cette fois à + 37,36 % (dividende inclus) après avoir réalisé deux allers-retours positifs (+ 25,50 % et + 20,18 %) depuis notre achat initial opéré en décembre 2014 //

 

#stratégie

Les investisseurs réagissent comme des miraculés

La victoire de Trump et le nouveau plan de marche de la BCE ont enthousiasmé les opérateurs. Mais peut-on véritablement se réjouir ? Quelle conduite devez-vous adopter dans ce contexte de fin d'année étrangement porteur ? //

 

#économie

Les dernières annonces de la BCE

La politique de la BCE reste au cœur des problématiques de marché. L'activisme de l'institution s'explique essentiellement par la montée du risque politique. Mais est-ce là véritablement son rôle ? Et cette position est-elle tenable dans la durée ? //

 

#nouvellesdesfavorites

Carrefour : la succession de Plassat en question

Accor / Pernod Ricard / Saint-Gobain / Sanofi / Total //

 

#recommandations

Nos conseils sur les Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique, les changements de limites, les dernières opérations //

 

#fichefavorite

Saint-Gobain

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention (achat et vente), consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

#conseils

Air Liquide grimpe grâce à l'allemand Linde Le spécialiste français des gaz industriels a retrouvé quelques couleurs en Bourse. Le paysage sectoriel devrait encore évoluer. Comment agir efficacement ? //

Worldline : un ralentissement qui pèse Le spécialiste des paiements électronique affronte une phase de ralentissement qui pèse sur son cours de Bourse. Est-ce le moment d'acheter ? //

 

#opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé //

 

#bloc-notes

Statistiques chinoises : Pékin avoue des fraudes

La politique de Trump inquiète les autorités bruxelloises

France : fin de "l'alignement des planètes" ?

 

#pardessuslemarché

Les mêmes erreurs, les mêmes résultats

 

Et toujours : nos brèves fiscalité, le chiffre de la semaine, le graphique de la semaine... //


Sommaires précédents >>