X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2737

7/14 décembre 2016

 

La BCE fait oublier l'Italie

Semaine du 28 novembre au 5 décembre 2016

L’Italie a donc voté « non » au projet de référendum constitutionnel présenté par Matteo Renzi, lequel a annoncé sa démission, comme il s’y était engagé. Pour bon nombre d’intervenants, ce résultat va conduire à un arrêt des réformes, y compris celle du secteur bancaire. Alors que l’endettement du pays dépasse 133 % de son PIB, l’Italie devient dès lors chaque jour plus fragile. Pour autant, les marchés n’ont fait aucun cas de ce vote : les indices repartaient même de l’avant, contre toute attente, tandis que les taux italiens se tendaient de manière presque imperceptible. Pour les marchés, et dans la cas où la situation irait de plus en plus mal pour l’Italie, la Banque centrale européenne (BCE) agira. Nous voilà donc revenus quelques mois plus tôt, lorsque toute mauvaise nouvelle était considérée de manière positive au prétexte que l’institution de Francfort interviendrait : la réunion des gouverneurs de jeudi devrait donner de l’eau au moulin des investisseurs qui s’attendent à de nouvelles largesses de la part de la BCE. Pour autant, l’évolution des indices européens reste inscrite dans un canal étroit : si la BCE ne saurait donner trop d’allant aux marchés, elle parvient toutefois à éviter que ceux-ci ne reculent. A Wall Street, l’optimisme était plus marqué et un nouveau record historique était inscrit par le Dow Jones. Le scénario d’une hausse des taux le 14 décembre prochain, qui profiterait aux banques, a été conforté par la publication d’un indice ISM des services supérieur aux attentes, de chiffres de l’emploi très robustes et d’un PIB révisé en hausse. Les valeurs de l’énergie étaient également à la fête suite à l’accord intervenu cette semaine entre les principaux pays producteurs d’or noir. Le baril de WTI s’échangeait à 51,35 $, soit un sommet inégalé depuis 16 mois. //

 

Au sommaire de ce numéro

 

#opérations

Les indices européens ont progressé cette semaine, mais la tendance reste fragile. Dès lors, nous n'avons pas réalisé d'opération. Plusieurs dossiers sont toutefois à surveiller, tant à l'achat/renforcement qu'à la vente/allégement //

 

#IPO

Horizontal Sotfware et Nextstage s'introduisent en Bourse. Retrouvez notre avis sur ces deux entreprises et découvrez nos conseils //

 

#stratégie

Un optimisme soutenu par les banques centrales

Tout ne se passe décidément pas comme prévu ("Brexit", élection de Donald Trump, "non" au référendum italien). Et pourtant, les marchés font montre d'une résistance à toute épreuve. Cette position n'en est pas moins très fragile. Découvrez pourquoi... //

 

#regardsur

L'Opep confirme, le pétrole accélère

Les producteurs de pétrole ont dévoilé un plan visant à réduire l'offre d'or noir. Le virage stratégique est acté et les valeurs du pétrole ont bondi. Retrouvez nos conseils sur les titres  du secteur //

 

#nouvellesdesfavorites

Linde discute à nouveau avec Praxair

Carrefour / Kering / LVMH / Nestlé / Pernod Ricard / Rio Tinto  / Veolia Environnement //

 

#recommandations

Nos conseils sur les Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique, les changements de limites, les dernières opérations //

 

#fichefavorite

Total

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention (achat et vente), consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

#conseils

Sanofi, de nouveau en tant que prédateur ? Le géant pharmaceutique français veut réaliser une acquisition de grande taille pour retrouver des perspectives de croissance. Nous avons dernièrement réalisé un allégement bénéficiaire sur cette valeur. Que faire désormais ? //

2017, une année charnière pour Procter & Gamble La firme de Cincinnati doit encore démontrer l'efficacité de sa stratégie. Les investisseurs ont été pour l'heure plutôt indulgents. A quel cours peut-on envisager de se replacer sur ce dossier ? //

 

#opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé //

 

#fiscalité

Opérations de fin d'année et fiscalité

Il ne reste plus que quelques séances de Bourse pour l'année 2016. Des opérations peuvent être menées sur vos comptes-titres afin de profiter de la fiscalité des valeurs mobilières (abattement pour durée de détention). Connaissez-vous votre taux réel d'imposition sans lequel tout calcul est impossible ?

 

Et toujours : nos brèves fiscalité, le chiffre de la semaine, le graphique de la semaine... //


Sommaires précédents >>