X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2756

26 avril/3 mai 2017

 

Le vote française fait s'envoler le CAC 40

Semaine du 17 au 24 avril 2017

Le marché retenait son souffle à l’approche du 1er tour des élections présidentielles, comme nous l’avons évoqué ici-même. Le scénario qui était craint par les investisseurs, à savoir un second tour qui aurait opposé Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, a finalement été écarté alors que la leader du Front National affrontera finalement Emmanuel Macron, ce dernier étant ressorti largement en tête des votes. Sans aucune mesure ni prise de recul (quid de la majorité parlementaire qui se dessinera, ou pas, à l’issue des législatives ?), les indices s’envolaient, le CAC 40 à Paris ouvrant sur un immense gap pour clôturer sur un gain de + 4,14 % pour la seule journée de lundi. Les banques étaient à la fête alors qu’une sortie de la France de la zone euro est désormais considérée comme très peu probable. En effet, les intentions de vote pour le 2nd tour placent en tête le représentant d’En Marche !, et ce sans équivoque pour l’instant. L’euro regagnait du terrain face au billet vert  tandis que l’or, traditionnelle "valeur refuge", cédait du terrain avec une once revenant à 1 276 $. Toutes les places mondiales profitaient de ce contexte jugé favorable par les intervenants. A Wall Street, d’autres éléments porteurs étaient identifiables. Ainsi et selon The Wall Street Journal, la Maison-Blanche considère les baisses d’impôts comme plus importantes que la réduction du déficit. Une réduction de l’impôt sur les sociétés de 35 % à 15 % est évoquée par le quotidien. Les investisseurs avaient par ailleurs à composer avec de nombreux résultats trimestriels d’entreprises. Il est trop tôt pour en tirer des conclusions définitives, mais le consensus table désormais sur un rebond des profits de + 11,2 % au titre des trois premiers mois de l’année. Qu’en sera-t-il des chiffres d’affaires ? Peu s’en souciaient. //

 

Au sommaire de ce numéro

 

#opérations

L'envolée des cours en date du 24 avril nous a permis d'alléger notre position sur une de nos valeurs Favorites. Le gain est d'autant plus appréciable qu'il s'agissait d'un solde de titres acquis il y a longtemps alors que nous avons volontairement réduit la voilure et procédé, depuis quelques semaines, à plusieurs ventes. Dans ce même ordre d'idée, nous décidons d'alléger une autre ligne sur un très important gain. Notre poche de liquidités est désormais significative. Pour autant, quelques valeurs Favorites décotées (rares en nombre étant donnée la valorisation actuelle des marchés) sont toujours a surveiller. Nous avons par ailleurs acheté/renforcé une ligne très "spéculative" dans le cadre, cette fois, des Opportunités. //

 

#stratégie

Réaction aux élections : trop haut, trop vite ?

Les résultats du 1er tour de l'élection présidentielle française ont provoqué une hausse inédite depuis 5 ans. Pourtant, le marché ne s'était qu'effrité au cours des dernières séances. Peut-on parler d'excès ? Nous le pensons et avons agi en conséquence. //

 

#regardsur

Schlumberger : hausse des coûts 

Les trimestriels de la société ont été mal accueillis. Retrouvez notre conseil sur cette valeur et notre limite pour revenir à l'achat ou renforcer votre position

Schneider Electric confirme

La société a affiché une croissance modérée au 1er trimestre. Les investisseurs se sont malgré tout emballés sur la nouvelle. Que faut-il en penser ? La valeur a-t-elle encore du potentiel sur les niveaux actuels ? //

 

#nouvellesdesfavorites

L'Oréal : un 1er trimestre qualifié "d'atypique"

AccorHotels / Danone / IBM / Michelin / Pernod Ricard / Unilever //

 

#recommandations

Nos conseils sur les Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique, les changements de limites, les dernières opérations //

 

#fichefavorite

Cisco Systems

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention (achat et vente), consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

#regardsur

Quel début d'année pour Edenred ?

La société française a bien débuté l'année malgré une situation économique difficile au Brésil. Ses prévisions ont été réitérées. Comment agir en conséquence ?

Neslté : les ventes déçoivent

Ulf Mark Schneider, le nouveau P.-D.G. de la société, a réaffirmé les prévisions annuelles malgré un 1er trimestre mitigé. Des actions fortes sont désormais attendues par les marchés, pour l'heure conciliants //

 

#opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé //

 

#questions/réponses

Quelques-unes des réponses aux questions de nos abonnés

La hausse du prix du bois doit-elle inciter à acheter Gascogne, Rougier ou Moulinvest ?

Que faire des BSA Peugeot ?

Dois-je céder ma ligne Air France-KLM après la hausse récente ? //

 

#bloc-notes

Cette semaine, nous revenons sur la meilleure attractivité de la destination France et la méfiance parallèle des investisseurs pour la dette hexagonale, ainsi que sur l'essor de la "finance de l'ombre" en Chine //

 

#pardessuslemarché

Le secteur bancaire a trop peu évolué 

 

Et toujours : 8 jours en Bourse, nos conseils sur les opérations sur titres, nos brèves de fiscalité, nos brèves, le chiffre de la semaine et le graphique de la semaine //

 

 

 

Sommaires précédents >>