X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2723

31 août/7 septembre 2016

 

La Fed ne réveille pas le marché

Semaine du 22 au 29 août 2016

« A la lumière des performances solides et continues du marché du travail et des perspectives en matière d’activité économique et d’inflation, il me semble que les arguments en faveur d’une hausse des taux se sont renforcés ces derniers mois ». Voici donc les mots choisis par Janet Yellen pour préparer les investisseurs à un resserrement monétaire. Son discours à l’occasion du traditionnel symposium de banquiers centraux à Jackson Hole, dans le Wyoming, était très attendu compte tenu du flou qui entoure la politique de la Fed depuis plusieurs mois. Rappelons en effet qu’à l’origine, l’institution américaine prévoyait quatre hausses de taux en 2016, avant que la faiblesse de la croissance ne vienne mettre à mal sa stratégie. Désormais, le message envoyé aux opérateurs est que la banque centrale agira probablement d’ici la fin de l’année. Cette annonce a-t-elle permis au marché de sortir de sa torpeur estivale ? Non. La volatilité demeure historiquement basse aux Etats-Unis tandis que les volumes d’échange parviennent encore à reculer en Europe. Alors que la Présidente de la Réserve fédérale semble se féliciter de la vigueur de la croissance américaine, le Département du Commerce a annoncé que le Produit intérieur brut (PIB) n’avait progressé que de 1,1 % en rythme annuel au 2ème trimestre, ce qui a constitué une déception après la médiocre performance du 1er trimestre (+ 0,8 %). La bonne nouvelle de la semaine est en revanche venue des dépenses de consommation qui ont augmenté en juillet pour le quatrième mois consécutif (+ 0,3 %). Au Japon, le ton offensif de la banque centrale a ravi les intervenants. Selon le gouverneur Haruhiko Kuroda, son établissement « prendra des mesures additionnelles sans hésiter » au cas où la déflation s’aggraverait. De nouveaux rachats d’actifs et des taux négatifs sont évoqués... //

 

Au sommaire de ce numéro

 

#opérations

Aucune opération à noter cette semaine alors que les marchés ont globalement fait du surplace. Nous surveillons toujours une valeur (Opportunité) pour un achat sur repli. //

 

#stratégie

Une politique monétaire qui va durer

A l'approche du mois de septembre, historiquement décevant à Wall Street, les investisseurs ont écouté avec attention le discours de Janet Yellen. Ils considèrent que les hausses de taux resteront anecdotiques //

 

#trimestriels

Un point sur les résultats américains

Les bénéfices trimestriels ont de nouveau reculé aux Etats-Unis. Mais les investisseurs ne s'en émeuvent pas. Tout du moins pour l'instant //

 

#nouvellesdesfavorites

Sanofi : la Dépakine au centre des attentions

Gold Bullion Securities / LVMH / Kering / Michelin / Pernod Ricard / Rio Tinto 

 

#recommandations

Nos conseils sur les Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique, les changements de limites, les dernières opérations //

 

#fichefavorite

Schlumberger  

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention, consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

#conseils

Schneider Electric Le groupe s'est vu proposer un bon prix pour céder une filiale indirectement acquise en 2011. Nous modifions une de nos limites d'intervention //

LafargeHolcim Le cimentier a vu son cours s'envoler durant l'été. Les investisseurs se mettent à espérer un mieux. Nous modifions une de nos limites d'intervention //

 

#opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé //

 

#étudedesecteur

Banques européennes : les inquiétudes toujours de mise

Les cours des valeurs bancaires restent sous pression. Il est vrai que le secteur doit à la fois composer avec la politique inédite de la BCE et engager sa nécessaire métamorphose. Notre avis sur ce compartiment de la cote //

 

#questions/réponses

Se couvrir grâce au retour espéré de la volatilité : faut-il choisir le VIX ou le TVIX ? / Suite à la fusion annoncée, faut-il vendre sa position sur Linde ? / Quels espoirs pour McPhy Energy ? //

 

Sommaires précédents >>