X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2809

30 mai/6 juin 2018

 

Trump et l'Italie font corriger les marchés

Semaine du 21 au 28 mai 2018

La communication de Donald Trump a connu quelques ratés cette semaine et les marchés en ont aussitôt pris ombrage. Le Président des Etats-Unis a créé la surprise en annonçant l’annulation de son sommet avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, pour indiquer moins d’une journée plus tard que des discussions étaient toujours en cours avec Pyongyang et que la rencontre du 12 juin pourrait avoir lieu. Dans le même temps, il indiquait vouloir durcir les droits de douane sur les importations de véhicules en provenance d’Europe. La baisse semblait d’ailleurs bien légitime eu égard à l’envolée récente des indices. Sur la semaine, le CAC 40 refluait de plus de 130 pts pour revenir à 5 500 pts.

Le secteur pétrolier accusait également le coup alors que l’Opep et la Russie ont évoqué une remontée de la production d’or noir après 17 mois de limitation. Une décision en ce sens pourrait être prise dans les prochaines semaines. Le baril de WTI chutait de -8% en l’espace de cinq jours.

En Europe, l’indice PMI des directeurs d’achats décevait. En mai, ce baromètre de la croissance mesurant les attentes des directeurs d’achats s’est élevé à 54,1 pts contre 55,1 pts en avril et 55 attendu par les économistes. Rappelons que le seuil des 50 pts distingue croissance et contraction de l’activité. Les composantes avancées de cet indicateur témoignent par ailleurs d’une faiblesse avérée des anticipations. Dans ce cadre, la croissance de la zone devrait marquer le pas, comme le suggèrent nombre d’études économiques publiées récemment. La hausse du PIB devrait s’élever à +0,4% au 2ème trimestre, contre une anticipation de +0,6% jusque-là, selon l’actuel consensus. Dans le même temps, le climat des affaires en France poursuivait sa décélération. Outre Atlantique, ce sont les commandes de biens durables et la confiance des ménages qui ressortaient en deçà des attentes.

La Fed soulageait toutefois les intervenants : malgré la hausse de l’inflation, elle ne devrait pas se montrer plus agressive dans ses relèvements de taux.

Mais surtout, cette semaine aura été marquée par la crise politique italienne. "L'aréopage" formé par la Ligue et le MVS ne parvient pas à former un gouvernement si bien que de nouvelles élections sont jugées prévisibles. Les taux italiens à 10 ans se tendaient au-dessus de 3%. L’Espagne connaît également une crise politique, quoique de moindre ampleur, avec là encore la possible tenue d’élections législatives. //

 

Les Opérations de la semaine

Imbroglio sur le sommet devant réunir le leader nord-coréen et son homologue américain, nouvel élan protectionnisme de Donald Trump à l’encontre cette fois des automobiles européennes, crise politique profonde en Italie avec des partis "eurosceptiques" aux portes du pouvoir, nouvelles élections prévisibles en Espagne, reculs significatifs des cours du pétrole : c’est donc la baisse qui l’a emporté.

Une baisse qui s’explique également par le parcours "haussier" des indices au cours des dernières semaines grâce auquel nous avons réalisé quelques ventes/allègements supplémentaires. Ce mouvement de repli n'est toutefois pas encore assez franc pour que nous puissions dès maintenant revenir à l'achat de manière plus "générale". Mais plusieurs limites d'achat/renforcement sont d'ores et déjà à surveiller de près sur nos Favorites.

Du côté des Opportunités, nous avons la semaine passé procédé à un allègement sur un gain de près de +100% en l'espace d'un an et demi seulement. Une valeur, achetée récemment, est également proche de notre objectif de vente.  //

 

Introductions en Bourse

Kalray

Cette société spécialisée dans les semi-conducteurs de très forte puissance va faire son entrée sur la Bourse parisienne (Euronext Growth). Faut-il souscrire ou passer son chemin ?

 

Stratégie

Les valorisations ont encore progressé

En six mois, l'indice CAC 40 a fait du yoyo mais n'a pas gagné de terrain. Pourtant, les valorisations se sont encore tendues. Nous avons passé en revue les valorisations estimées des sociétés composant l'indice parisien afin de déterminer le niveau de cherté de ce marché. //

 

Economie

France : déjà la fin du rebond ?

La situation économique de la France se dégrade depuis quelques mois. Les explications sont exogènes, seulement en partie. Une approche plus "politique" du sujet s'impose de toute évidence. //

 

Le Cahier des Favorites

Quatre pages consacrées chaque semaine à nos Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique //

Les Nouvelles des Favorites

Résultats, opérations de croissance externe, rumeurs : retrouvez chaque semaine toute l'actualité de nos valeurs //

Le Tableau des nos Favorites

Le coeur de notre publication est constitué d'un tableau synthétique sur deux pages reprenant chacune de nos positions. Performance, PER, rendement, limites d'intervention et recommandations spécifiques, répartitions types, dernières opérations d'achat et de vente //

La Fiche Favorite

Chaque semaine, une de nos Favorites est passée à la loupe

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention (achat et vente), consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

Regard sur

TP Renault

Les démentis de Carlos Ghosn quant à une fusion prochaine avec Nissan ont pesé sur l’action Renault. Le TP Renault a en revanche résisté. Retrouvez notre analyse et notre conseil sur cette valeur. //

Edenred

Le spécialiste des services prépayés a chuté en Bourse. Son exposition au Brésil constitue un risque évident. Retrouvez notre analyse et notre conseil sur cette valeur. //

 

Opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé. //

 

Questions/réponses

Quelques-unes des questions posées par nos abonnés et les réponses apportées par la rédaction

Faut-il acheter Carrefour ?

Que faire d'un tracker "baissier" BX4 ?

Maurel et Prom ; une OPA en vue ? //

 

Bloc-notes

Cette semaine, nous revenons sur l’efficacité des rachats d’actions, le poids des impôts de production dans l’Hexagone et les tergiversations du gouvernement face à une situation budgétaire toujours explosive. //

 

Par dessus le marché

Italie : la faute à la BCE

 

Et toujours

Nos conseils sur les Opérations sur titres (OST)

Nos brèves de fiscalité

Nos brèves économiques et financières

Le chiffre de la semaine

Le graphique de la semaine //

 

Sommaires précédents >>