X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2799

21/28 mars 2018

 

Le poids de la politique se fait sentir

Semaine du 12 au 19 mars 2018

Les marchés financiers ont reculé sur la semaine dans un contexte où la politique a considérablement primé sur l’économie.

Pour commencer, la crainte d’un durcissement des tensions commerciales entre les trois grands blocs économiques (Etats-Unis, Chine et zone euro) s’est renforcé. Le Président Trump souhaiterait en effet imposer des tarifs douaniers sur plus de 60 Mds $ d’importations chinoises. La technologie, les télécommunications et le textile seraient plus particulièrement touchés. D’ores et déjà, Pékin évoque des représailles. 

La tentative d’assassinat de l’ex-espion russe Sergueï Skripal a par ailleurs de nouveau tendu les relations entre l’Europe et la Russie au moment où une levée des sanctions économiques visant Moscou était envisagée.

Enfin, la politique est également venue affecter directement le compartiment technologique de la Bourse de New York. Après les révélations sur Facebook, des élus américains ont souligné que les géants de l’Internet avaient grandi trop vite pour intégrer leurs responsabilités et obligations. Le Parlement européen, toujours prompts à s’attaquer aux champions de la "tech" américaine, a pour sa part indiqué vouloir enquêter sur cette affaire. Le titre Facebook a chuté de près de -7% alors qu’une société britannique, Cambridge Analytica, aurait siphonné les données personnelles de dizaines de millions d’Américains sur le réseau social. Son objectif aurait été d’orienter leur vote en faveur deDonald Trump lors de la présidentielle. 

En toile de fond, la future orientation des taux d’intérêt de la Réserve fédérale a continué d’inquiéter les investisseurs. La première réunion du comité de politique monétaire sous l’égide de Jerome Powell devrait se solder par une hausse de 25 points de base (la décision sera rendue ce mercredi). Mais l’incertitude porte sur les relèvements à venir. Cette semaine, les ventes au détail ont déçu aux Etats-Unis en reculant pour le troisième mois consécutif, ce qui a fait dire à certains observateurs que la Fed pourrait ralentir le rythme de son cycle de resserrements monétaires.

Sur le Vieux Continent, la Banque centrale européenne (BCE) a indiqué anticiper une croissance de +1,7% pour la zone euro en 2020. Selon elle, la hausse de l’activité économique a atteint un pic en 2017 à +2,5%. Elle devrait ainsi reculer à +2,4% en 2018, +1,9% en 2019 et donc +1,7% en 2020. L’institution évoque plusieurs vents contraires,et notamment une pénurie de main-d’œuvre dans certains pays, une hausse de l’épargne de précaution, le ralentissement de la demande extérieure et le renchérissement de l’euro. Dans le même temps, l’inflation progresserait pour atteindre +1,7% en 2020. Ainsi, la BCE pourrait se retrouver à resserrer son cycle monétaire en plein ralentissement économique... //

 

Au sommaire de ce numéro

 

Les Opérations de la semaine

Les marchés financiers ne parviennent pas à choisir une direction et à s’y tenir. Depuis la chute brutale enregistrée au début du mois de février, les indices alternent les phases de reprise et de rechute pour des écarts de plus en plus étroits. Plusieurs sujets (politique monétaire de la Réserve fédérale et de la BCE, guerre commerciale, tensions géopolitiques) rendent, il est vrai, les investisseurs nerveux.

Dans ce cadre, et alors que le CAC 40 continuait d'osciller entre 5 200/5 300 pts, nous n'avons pas réalisé d'opération.

Certaines de nos Favorites sont toutefois à surveiller de très près alors qu'un certain nombre de limites basses ont été ajustées par nos soins tout récemment. Un nouvel épisode "baissier" semble se profiler. Nous serions alors en mesure de reprendre nos opérations d'achats/renforcements. Les sommes à engager seront évidemment fonction de notre degré d'exposition sur chacune d'entre elles, et ce conformément à notre méthode d'investissement. //

 

Economie

Etats-Unis : un optimisme à relativiser

Tout va bien outre-Atlantique ? Pas si vite : la croissance faiblit comme en témoignent les attentes des entreprises et certaines statistique récentes. La Fed risque par ailleurs d'agir à contre-courant, ce qui ne sera pas sans conséquence. //

 

Regard sur

Transport aérien : une défaite française

Air France-KLM est redevenue bénéficiaire en 2017. Le redressement est toutefois fragile. La situation du groupe doit être vue dans un cadre plus global où la fiscalité française constitue un handicap dès lors que la concurrence devient importante. //

 

Le Cahier des Favorites

Quatre pages consacrées chaque semaine à nos Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique //

Les Nouvelles des Favorites

Résultats, opérations de croissance externe, rumeurs : retrouvez chaque semaine toute l'actualité de nos valeurs //

Le Tableau des nos Favorites

Le coeur de notre publication est constitué d'un tableau synthétique sur deux pages reprenant chacune de nos positions. Performance, PER, rendement, limites d'intervention et recommandations spécifiques, répartitions types, dernières opérations d'achat et de vente //

La Fiche Favorite

Chaque semaine, une de nos Favorites est passée à la loupe

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention (achat et vente), consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

Regard sur

Unilever

Le géant anglo-néerlandais se réorganise afin d’être plus offensif et réactif et a choisi Rotterdam pour son siège social. Retrouvez notre analyse et notre conseil. //

Michelin

Le groupe clermontois se diversifie dans les matériaux high-tech avec le rachat du britannique Fenner. Les marchés restent attentistes sur ce dossier. Retrouvez notre analyse et notre conseil. //

 

Opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé. //

 

Questions/réponses

Quelques-unes des questions posées par nos abonnés et les réponses apportées par la rédaction

Dois-je conserver mes Eurofins Scientific ?

Que pensez-vous de Prologue ?

Comment justifier la part importante des liquidités préconisées dans vos portefeuilles ? //

 

Bloc-notes

Cette semaine, nous revenons sur l’optimisme des grandes entreprises étrangères, optimisme qui en France se traduit par une hausse des dividendes ainsi que sur le moindre appétit des investisseurs pour la dette américaine. //

 

Par dessus le marché

Cryptomonnaies : les Etats s'imposeront //

 

Et toujours

Nos conseils sur les Opérations sur titres (OST)

Nos brèves de fiscalité

Nos brèves économiques et financières

Le chiffre de la semaine

Le graphique de la semaine //

 

Sommaires précédents >>