X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2796

28 février/7 mars 2018

 

La Fed au centre des débats

Semaine du 19 au 26 février 2018

L’idée selon laquelle le mouvement de hausses des taux est correctement anticipé par les marchés et ne constitue donc pas un problème a été cette semaine battue en brèche. Mercredi, Wall Street terminait ainsi sur une note négative suite à la publication des minutes de la Fed. Dans ce document, les membres de la banque centrale estiment que la croissance de l’économie américaine, dopée à court terme par la réforme fiscale, pourrait nécessiter une remontée des taux d’intérêt un peu plus rapide que prévu. Rappelons que la Réserve fédérale tablait jusque-là sur trois resserrements monétaires en 2018. Dans son rapport semestriel transmis au Congrès, la Fed enfonçait d’ailleurs le clou, estimant qu’aucun risque susceptible de ralentir le rythme de ses resserrements monétaires n’est identifiable. Aussitôt, le marché de la dette prenait acte de ce ton plus "faucon" : le taux des emprunts américains à 10 ans venait tutoyer les 3 % en cours de séance, à leurs plus hauts depuis 2014. Marche-arrière le lendemain, avec James Bullard de la Fed de Saint-Louis dans le rôle du pompier éteignant l’incendie. Ce dernier déclarait en effet que la  banque centrale devait prendre garde de ne pas relever les taux d’intérêt trop rapidement cette année. Les craintes des investisseurs  s’évanouissaient alors... Et ces derniers d’attendre, pour confirmation l’espèrent-ils, de connaître l’avis du nouveau Président de la Fed dont le premier grand oral devant le Congrès se tiendra le 27 février. Du côté des valeurs, la semaine aura été marquée par la chute du géant de la distribution Wal-Mart en raison du manque de dynamisme de ses ventes en ligne. General Electric était également et de nouveau sanctionnée. En France, plusieurs dossiers étaient sous le coup de ventes massives, parmi lesquels Technicolor, Vallourec et Valeo. Ailleurs, on relèvera le net rebond de l’indice composite de Shanghaï alors que l’actuel Président chinois pourrait voir son mandat prolongé... jusqu’à sa mort. Enfin, l’euro cédait un peu de terrain à 1,2308 $. //

 

Au sommaire de ce numéro

 

Les Opérations de la semaine

Les marchés se seraient donc simplement fait peur en début de mois et auraient oublié, un temps, tous les motifs de satisfaction qui soutenaient jusque-là leur hausse (réforme fiscale, conjoncture bien orientée, robustesse des résultats des entreprises, politiques monétaires accommodantes). Nous ne partageons pas ce point de vue et estimons qu’une brèche a été ouverte. Si celle-ci est en passe d’être refermée, c’est avant tout parce que les marchés estiment que Jerome Powell, le nouveau Président de la Fed, ira dans leur sens. Nous avons dans ce cadre continué d'opérer avec méthode.

Du côté de nos opérations et en dépit du rebond des indices, nous avons pu nous renforcer sur une valeur française (notre limite basse a été touchée). Celle-ci avait été vendue bien plus haut il y a seulement quelques mois pour un degré d'exposition réduit alors au minimum (- 4).

Vendre haut et acheter bas : tel n'est pas finalement le but recherché ?

Dans le même temps, nous conseillons cette semaine de prendre une partie de nos bénéfices sur une valeur française dont le parcours récent a été très positif. Nous jugeons les marchés un peu trop optimistes même si les résultats annuels de cette société se sont avérés très solides.

Prendre ses bénéfices, n'est-ce pas là un autre pilier de la gestion boursière ? //

 

Stratégie

Le doute, malgré le rebond

Le regain de volatilité observé depuis la chute des marchés en début de mois témoigne d'un changement de cap. Les banques centrales vont tenter de rassurer les intervenants. Mais leurs munitions s'épuisent. //

 

Regard sur

Un point sur les résultats américains

La croissance des profits des entreprises américaines s'accélère. Mais les marchés boursiers n'en profitent pas totalement. Dans le détail, les résultats des entreprises s'avèrent, il est vrai, très disparates. Quels sont les secteurs qui affichent une vraie croissance de leurs bénéfices ? //

 

Le Cahier des Favorites

Quatre pages consacrées chaque semaine à nos Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique //

Les Nouvelles des Favorites

Résultats, opérations de croissance externe, rumeurs : retrouvez chaque semaine toute l'actualité de nos valeurs //

Le Tableau des nos Favorites

Le coeur de notre publication est constitué d'un tableau synthétique sur deux pages reprenant chacune de nos positions. Performance, PER, rendement, limites d'intervention et recommandations spécifiques, répartitions types, dernières opérations d'achat et de vente //

La Fiche Favorite

Chaque semaine, une de nos Favorites est passée à la loupe

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention (achat et vente), consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

Regard sur

Veolia

Hausse des ventes et performance opérationnelle solide : l'année 2017 a été positive pour le groupe spécilaisé dans l'eau et les déchets. Retrouvez notre analyse. //

Valeo

L'action a cédé plus de 11% en une seule séance. Les investisseurs ont été échaudés par des résultats décevants et des perspectives jugées bien faibles au regard du parcours récent de la société. Retrouvez notre analyse. //

 

Opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé. //

 

Regard sur

Les Nouvelles des émergents

Les dirigeants des deux pays que nous surveillons actuellement de près n'ont pas été en mesure de se montrer véritablement réformistes. Dommage. Mais ce n'est sans doute là qu'un contre-temps... //

 

Questions/réponses

Quelques-unes des questions posées par nos abonnés et les réponses apportées par la rédaction

Peut-on acheter Nestlé et Roche en euros ?

Qu'est-ce que le "pas de cotation" ?

Comment expliquer la hausse récente de Solocal ? //

 

Et toujours

Nos conseils sur les Opérations sur titres (OST)

Nos brèves de fiscalité

Nos brèves économiques et financières

Le chiffre de la semaine

Le graphique de la semaine //

 

 

Sommaires précédents >>