X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2788

27 décembre 2017 au 3 janvier 2018

 

La réforme fiscale, un non évènement

Semaine du 18 au 25 décembre 2017

Le feuilleton de la réforme fiscale américaine a enfin pris fin. Le taux de l’impôt sur les sociétés va passer de 35 % à 21 % dès 2018. Dans les faits, ce texte est beaucoup moins ambitieux que le projet annoncé par Donald Trump au lendemain de son élection. Car la simplification du système fiscal américain va également déboucher sur la disparition de nombreuses déductions fiscales. Ainsi, le taux effectif d’imposition va en réalité passer de 26 % à 21 %. Logiquement, l’impact sur les bénéfices des entreprises ne sera pas aussi élevé qu’anticipé depuis plusieurs mois. Alors que les analystes évoquaient une hausse de +10%, celle-ci ne devrait être que de +6%, toutes choses égales par ailleurs. L’annonce du vote n’a d’ailleurs pas été saluée en Bourse, la réforme ayant constitué l’un des moteurs de la hausse enregistrée depuis douze mois. Dans le détail, les secteurs les plus favorisés par cette baisse de la fiscalité sont la finance, l’énergie et l’industrie. Ce qui signifie que les autres seront finalement peu concernés. Tous pourraient en revanche assister à un durcissement des revendications salariales. Dans la foulée de l’annonce, les taux américains à 10 ans ont progressé à près de 2,50%, soit à un plus haut de neuf mois. Certains intervenants redoutent une résurgence inflationniste qui amènerait la Fed à accélérer ses hausses de taux. Pour le reste, l’actualité économique est restée peu dense et les opérateurs n’ont guère pris de risques à quelques séances de la fin de l’année. Même la victoire (surprise) des indépendantistes aux élections parlementaires de Catalogne n’a pas provoqué de réaction majeure. Le dossier pourrait malgré tout rester sur le devant de la scène en 2018. Enfin, il convient de noter que le pétrole termine l’exercice sur ses plus hauts (58 $), ce qui soutient le secteur parapétrolier. En France et selon l'Insee, la croissance de l’économie est ressortie à +0,6% au 3ème trimestre. Elle devrait en outre avoir affiché le même rythme entre octobre et décembre. Au final, la progression du Produit intérieur brut pourrait avoir atteint +1,9% sur l’ensemble de l’année 2017, tirée par la consommation des ménages et l’investissement. Du jamais vu depuis six ans. On relèvera enfin que depuis le point bas du 12 décembre, l’once d’or a repris quelques couleurs pour revenir sur le niveau technique des 1 270 $. Le vote de la réforme fiscale américaine n’ayant pas profité au dollar, le métal jaune semble avoir bénéficié d’un regain d’intérêt. Au final, l’année aura été positive pour l’once mais surtout grâce à son envolée du 1er trimestre. Par la suite, les cryptomonnaies semblent lui avoir volé la vedette... //

 

Au sommaire de ce numéro

 

#opérations

"Acheter la rumeur et vendre la nouvelle" : tel a été le crédo des intervenants durant cette semaine marquée par une baisse des volumes en raison des congés de fin d'année. Pas de "rally" de fin d'année à l'horizon, n'en déplaise à ceux qui veulent y voir là un rendez-vous obligé (une simple analyse statistique sur une longue période montre pourtant qu'il n'en est rien). Alors que les affaires courantes étaient expédiées, nous n'avons pas été en mesure de réaliser la moindre opération. Un certain nombre de dossiers restent toutefois à surveiller de très près, plus particulièrement parmi nos valeurs Favorites. //

 

#regard_sur

Le bitcoin : une devise ? un actif ? ou un bulbe de tulipe ?

Le bitcoin alimente tous les fantasmes même s'il vient satisfaire un réel besoin face à la manipulation des monnaies par les banques centrales. La spéculation est de mise. Les Etats ne tarderont pas à intervenir, d'une manière ou d'une autre... //

 

#stratégie

Le bilan trimestriel des Favorites

Nous avons concrétisé des gains, parfois de long terme, et renforcé des valeurs en retard sur le marché. Mais faute de volatilité, nos interventions ont été plutôt limitées. Toutes nos opérations des trois derniers mois sont passées en revue. //

 

#nouvelles_des_favorites

Carrefour / Nestlé / RWE / Saint-Gobain  / Roche / Sanofi / Total / Valeo //

 

#recommandations

Nos conseils sur les Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique, les changements de limites, les dernières opérations //

 

#fiche_favorite

IBM

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention (achat et vente), consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

#regard_sur

Nestlé, le périmètre continue d'évoluer

Le géant suisse entend se transformer. Et il compte opérer sa mutation à très grande vitesse. Quelle est la réaction du marché ? Comment faut-il apprécier ce changement de cap dans le cadre de nos investissements ?

Roche consolide ses positions en oncologie

Le géant suisse avance sur deux fronts dans le domaine du cancer : la recherche qu'il mène en interne est ainsi couplée à une politique d'acquisitions amibitieuse. De quoi réveiller la valeur ? //

 

#opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé //

 

#questions/réponses

Quelques-unes des questions posées par nos abonnés et les réponses apportées par la rédaction (quels fonds pour le PEA-PME ? Le degré d'exposition, de quoi s'agit-il, où trouver des informations à ce sujet ? / Peut-on acheter RWE ?) //

 

#bloc_notes

La France va beaucoup emprunter mais elle doit se réformer

Gemalto/Thales et la "vieille politique" //

 

#par_dessus_le_marché

Par delà la réforme de l'impatriation //

 

Et toujours : 8 jours en Bourse, nos conseils sur les opérations sur titres, nos brèves de fiscalité, nos brèves, le chiffre de la semaine et le graphique de la semaine //




 

 

Sommaires précédents >>