X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2779

25 octobre/1er novembre 2017

 

Wall Street croit de nouveau en Trump

Semaine du 16 au 23 octobre 2017

Les "Trumponomics" sont revenus à la mode à Wall Street. Le Sénat américain a en effet voté, à une voix près, une résolution budgétaire qui va accélérer et faciliter l’examen parlementaire de la réforme de la fiscalité voulue par l’administration Trump. Celle-ci relève notamment de 1 500 Mds $, soit d’un montant équivalent aux baisses d’impôts prévues, le plafond du déficit public sur les dix prochaines années. L’espoir de voir aboutir la réforme fiscale s’est donc renforcé, même si le parcours législatif du projet de loi est loin d’être terminé. Le texte doit notamment être harmonisé avec une résolution distincte déja adoptée par la Chambre des Représentants. Les plus optimistes évoquent la possibilité de voir la réforme inscrite à l’ordre du jour du Parlement américain dès le début du mois de novembre. Dans ce contexte, les valeurs financières, les plus sensibles à une réduction du taux d’imposition, ont soutenu la cote. Parallèlement, les rendements obligataires se sont légèrement tendus. Les T-notes à 10 ans sont revenus tester la résistance des 2,4 % sur laquelle ils butent depuis six mois. Une victoire de Trump sur le front de la fiscalité serait en effet jugée "reflationniste", ce qui pourrait conduire la Fed à relever ses taux plus rapidement que prévu. A ce titre, la nomination du prochain Président de la banque centrale américaine demeure une préoccupation majeure des investisseurs. Selon les rumeurs en provenance de la Maison-Blanche, son nom devrait être dévoilé avant le 3 novembre. Jerome Powell, actuel gouverneur de la Fed et perçu plus "colombe" que "faucon", tiendrait la corde pour l’heure. Par ailleurs, les publications de résultats d’entreprises ont rythmé la vie des marchés. Jusqu’à maintenant, la plupart des sociétés font mieux que prévu mais quelques "accidents" sont malgré tout à noter (General Electric, Unilever, Procter & Gamble). Au Japon, l’indice Nikkei 225 a enregistré 16 séances consécutives de hausse (à l’heure où nous écrivons ces lignes, la série est toujours en cours). Jamais depuis sa création, voici 67 ans, la référence de la Bourse japonaise n’avait connu une telle endurance. La victoire de Shinzo Abe aux élections législatives est venue alimenter la confiance des opérateurs. Tous savent en effet que le Premier ministre est favorable à la poursuite du programme d’assouplissement quantitatif de la Banque du Japon et que l’indépendance de cette dernière a depuis longtemps été oubliée. Dès lors, les achats d’actifs devraient se poursuivre avec pour conséquence une baisse prolongée du yen à même de soutenir la cote. //

 

Au sommaire de ce numéro

 

#opérations

Le CAC 40 s'est mieux comporté cette semaine que ses références voisines. Les écarts sont toutefois restés encore très étroits, même si un certain regain de volatilité était observé sur plusieurs de nos Favorites. Enfin ! C'est ainsi que nous avons été en mesure de renforcer notre position sur l'une d'entre elles. Nous préconisons par ailleurs un autre achat/renforcement, toujours dans le cadre des Favorites et cette fois dans le parapétrolier, afin de profiter d'une décote que nous jugeons "anormale". Dans le cadre des Opportunités maintenant, nous avons cédé la moitié de notre position sur une valeur allemande de la défense : le gain ressort à +20,81% pour une durée de détention légèrement inférieure à 6 mois. Nous en conservons le solde pour un objectif rehaussé. //

 

#stratégie

Les marchés, imperturbablement optimistes

Rien ne saurait pour l'heure éloigner les indices de leur tendance "haussière". Les convaincus trouvent chaque jour de nouveaux prétextes. Dans ce cadre, les mauvaises nouvelles n'en sont plus tandis que les bonnes finissent par convaincre jusqu'aux indécis. Comment peut-on expliquer ce phénomène ? Et surtout, que convient-il de faire dans un tel contexte ? //

 

#regard_sur

Les parapétrolières, de nouveau matraquées

Le secteur des services pétroliers a replongé depuis le début de l'année. De nouvelles opérations peuvent-elles être envisagée ? Nos éléments de réponse. //

 

#nouvelles_des_favorites

IBM surprend enfin le marché

Mais aussi AccorHotels / Michelin / Procter&Gamble  / Rio Tinto / Roche / Total / Unilever //

 

#recommandations

Nos conseils sur les Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique, les changements de limites, les dernières opérations //

 

#fiche_favorite

Nestlé

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention (achat et vente), consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

#regard_sur

Pernod Ricard : une robuste croissance

Excellent début d'année pour la société qui a réitéré ses prévisions. Mais une éclaircie en Chine peut-elle justifier une telle valorisation ? Retrouvez notre conseil sur cette valeur et nos limites d'intervention

Carrefour : le sentiment des investisseurs évolue-t-il ?

L'action du distributeur a rebondi cette semaine pour s'approcher du seuil des 18 €. Les prévisions annuelles ont été réitérées en dépit d'une dégradation persistante de la situation. Faut-il de nouveau y croire ? //

 

#opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé //

 

#économie

Les Nouvelles des émergents

Croisance en recul (Inde), activité décevante (Brésil), déséquilibres persistants (Chine) : si les marchés boursiers émergents se redressent, les justificatifs d'un tel mouvement restent encore à trouver //

 

#questions/réponses

Quelques-unes des questions posées par nos abonnés et les réponses apportées par la rédaction (Opérations sur titre pour Ecoslops et Linde : que faire ? / Faut-il acheter Osmozis ? / Est-il judicieux de prendre position sur Volkswagen et Porsche ?) //

 

Et toujours : 8 jours en Bourse, nos conseils sur les opérations sur titres, nos brèves de fiscalité, nos brèves, le chiffre de la semaine et le graphique de la semaine //



Sommaires précédents >>