X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2776

4/11 octobre 2017

 

Vers les plus hauts annuels

Semaine du 25 septembre au 2 octobre 2017

Les indices boursiers sont restés solidement orientés à la hausse. En trois semaines, les places européennes ont ainsi effacé les traces du repli enregistré entre juin et septembre, tandis que de nouveaux records historiques ont été inscrits aux Etats-Unis. Wall Street a notamment enregistré son huitième trimestre consécutif de hausse, et ce dans un environnement où la volatilité a disparu. Comme prévu, le référendum sur l’indépendance de la Catalogne n’a pas perturbé les investisseurs. Ces derniers ont en revanche salué le projet fiscal présenté par l’administration Trump, même si, comme en janvier, les arbitrages budgétaires restent flous. Comte tenu de l’impact qu’aurait cette réforme, ne serait-ce qu’à court terme, son adoption en l’état reste très hypothétique. Qu’importe, le marché semble disposé à se contenter d’une version allégée. Dans le même temps, plusieurs données économiques, à commencer par l’ISM manufacturier, ont révélé un optimisme certain des acteurs économiques. Au titre du mois de septembre, celui-ci s'est élevé à 60,8 (+ 2) alors que le consensus des économistes tablait sur un repli à 58. L’indicateur, qui ressort à un point du record historique enregistré au début de l’année 1988, traduit une accélération de l’expansion de l’industrie manufacturière américaine. Ce nouvel élément positif permettra-t-il de convaincre les derniers réticents au sein de la Réserve fédérale de voter une hausse des taux d’intérêt en décembre ? Rien n’est moins sûr. La majorité d’entre eux continue de s’inquiéter de la faiblesse de l’inflation, laquelle n’a toujours pas atteint l’objectif de 2 % fixé par la banque centrale. Notez par ailleurs que la croissance américaine du 2ème trimestre a été revue à la hausse à + 3,1 %, soit son rythme le plus élevé depuis 2015. De notre côté de l’Atlantique, les ventes au détail ont reculé de - 0,4 % en Allemagne en août. Sur le même mois, la consommation des ménages était également mal orientée en France (- 0,3 %). Alors que la BCE fait toujours du redressement de l’inflation sa priorité, celle-ci est ressortie stable en septembre outre-Rhin à + 1,8 %. Sur le marché obligataire, les taux étaient orientés à la hausse en Europe comme aux Etats-Unis, les investisseurs essayant d’intégrer les récentes annonces des banques centrales concernant la "normalisation" de leur politique. Les taux à 10 ans français tendent à reprendre un mouvement ascendant depuis une quinzaine de jours. S’ils sont encore loin du pic enregistré à la veille de l’élection présidentielle, ils n’en ont pas moins nettement rebondi sur le seuil des 0,6 %. Cette fois-ci, la politique n’est pas en cause : les investisseurs anticipent la réduction progressive du programme de rachats d’actifs de la Banque centrale européenne. Le cours du baril de Brent a quant à lui flirté avec les 60 $, à un plus haut de deux ans. Certains commencent à évoquer des risques de pénurie d’ici 2019... //

 

Au sommaire de ce numéro

 

#opérations

Les mêmes éléments continuent d'agir sur les marchés (BCE, Fed, Trump...), lesquels ont donc progressé de nouveau cette semaine. Ce qui était cher devient plus cher encore, mais nul ne semble s'en préoccuper véritablement. Faute de volatilité, les investisseurs se font toutefois plus spectateurs qu'acteurs. De notre côté et dans un tel contexte, aucune opération n'a été à noter au cours de la semaine. Plusieurs dossiers sont toutefois à surveiller de très près parmi nos Favorites, essentiellement à l'achat/renforcement. Du côté des Opportunités, ce sont cette fois des ventes/allègements qui se profilent. //

 

#introductions_en_bourse

Les sociétés Adeunis et Biom'Up vont s'introduire en Bourse.

Retrouvez les modalités précises de ces opérations, notre analyse pour ces deux dossiers et notre conseil. Alors, faut-il souscrire, ou non ? //

 

#stratégie

La volatilité a-t-elle disparu ?

L'absence de variations marquées des indices boursiers fait ressentir aux investisseurs un sentiment de sécurité trompeur. Ceux-ci en viennent à oublier les fondamentaux. Découvrez pourquoi et la manière dont il convient d'agir dans ce contexte inédit. //

 

#économie

Japon : des signaux positifs, mais...

De bonnes statistiques ponctuelles font-elles le printemps ? Certains veulent y coire, malgré les difficultés structurelles du pays. Faut-il investir au Japon ? Retrouvez notre réponse... //

 

#nouvelles_des_favorites

Eclairage : Total se veut toujours économe

Mais aussi Air Liquide / Carrefour / Danone / LafargeHolcim / Michelin / Procter&Gamble / Unilever / Veolia Environnement //

 

#recommandations

Nos conseils sur les Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique, les changements de limites, les dernières opérations //

 

#fiche_favorite

Pernod Ricard

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention (achat et vente), consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

#regard_sur

Essilor : le marché s'interroge

La fusion Essilor/Luxottica faussera-t-elle la concurrence ? La Commission européenne se questionne à ce sujet. Les marchés également quant au devenir de ce rapprochement. Comment agir sur ce dossier actuellement mal-aimé ? //

Nestlé : la croissance, laissée pour compte ?

Le géant helvétique a relevé ses ambitions en termes de rentabilité. Très bien. Mais pour ce qui est de son activité, les attentes paraissent finalement peu élevées. La valorisation actuelle se justifie-t-elle ? //

 

#opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé //

 

#questions/réponses

Quelques-unes des questions posées par nos abonnés et les réponses apportées par la rédaction (Eurofins Scientific est-elle achetable sur les cours actuels ? / Votre opinion sur AB Science n'est-il pas trop positif ?) //

 

#bloc_notes

Cette semaine, nous revenons sur la nouvelle vague d'introductions en Bourse et les espoirs hors-normes des investisseurs en termes de rentabilité //

 

#par_dessus_le_marché

Nous reproduisons les erreurs du Japon

 

Et toujours : 8 jours en Bourse, nos conseils sur les opérations sur titres, nos brèves de fiscalité, nos brèves, le chiffre de la semaine et le graphique de la semaine //



Sommaires précédents >>