X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2774

20/27 septembre 2017

 

Après la BCE, c'est à la Fed de communiquer

Semaine du 11 au 18 septembre 2017

La Corée du Nord a effectué un nouveau tir de missile balistique, mais les marchés qui s’inquiétaient jusqu’alors d’une possible escalade ont cette fois décidé de n’y prêter aucune attention. Dans le même temps, en Chine, un certain nombre de statistiques ont témoigné de la fragilité persistante du pays. Ainsi, la production industrielle a progressé de +6% en août, soit le plus faible rythme enregistré depuis décembre. Les anticipations du marché ont également été prises en défaut par les données des ventes de détail (+10,1%). Mais que valent ces chiffres ou ces évènements face aux bons soins, prodigués continuellement et consciencieusement, par les institutions monétaires ? La Banque centrale européenne (BCE) avait cajolé la semaine passée une nouvelle fois les marchés. Ce  mercredi, cela sera au tour de la Réserve fédérale américaine de communiquer. Rien n’est attendu en ce qui concerne le niveau des taux d’intérêt, lesquels devraient demeurer inchangés. Quelques précisions devraient toutefois être apportées en ce qui concerne le bilan de l’établissement et la manière dont celui-ci pourrait être réduit au fil des mois. La remontée de l’inflation aux Etats-Unis pourrait toutefois inciter la Fed à durcir le ton. Celle-ci s’est accélérée en août, notamment en raison d’une progression marquée des prix de l’essence et des loyers, a annoncé le Département du Travail. L’indice des prix a augmenté de +0,4% le mois dernier, après +0,1% en juillet. Il s’agit de la plus forte hausse depuis sept mois. Sur un an, l’inflation s’est élevée à +1,9% contre +1,7% en juillet. La Réserve fédérale, dont l’objectif d’inflation est de +2%, prendra toutefois certainement en compte le caractère conjoncturel de la hausse du prix de l’essence lors de la réunion de son comité de politique monétairee. Et ce même si la hausse des prix, hors éléments volatils, est quasiment généralisée. Sur la nouvelle, le dollar progressait face aux autres devises avant, finalement, de faire marche-arrière (1,1997/$). Rien n'est donc très sûr pour les marchés. Les financières profitaient dans ce cadre d’un courant acheteur alors que toute pentification de la courbe des taux est jugée positive pour leur bilan. D’autres estiment que les dégâts causés par les cyclones vont conduire la Fed à se montrer encore très conciliante, même si la probabilité d’un resserrement monétaire en décembre reste plutôt élevée. Enfin, le secteur de l’énergie progressait dans les pas des cours du pétrole, même si le baril a buté sur le seuil symbolique des 50 $. Il s’agit cependant d’un sommet inédit depuis le 10 août. Les marchés attendent de prendre connaissance du rapport sur le niveau des réserves américaines, comme chaque semaine. On relèvera que l’Agence international de l’énergie (AIE) a dernièrement évoqué un rééquilibrage du marché. //

 

Au sommaire de ce numéro

 

#opérations

Les marchés ont de nouveau progressé cette semaine, grâce aux bons soins des banques centrales, une fois de plus, une fois encore... Nous avons été en mesure d'alléger notre position sur une Favorite pour un gain, dividendes compris, de +18,81%, ce qui est évidemment appréciable au regard de l'évolution des indices depuis plusieurs mois. Enfin, nous préconisons de revendre les titres de l'Opportunité américaine acquis il y a seulement trois semaines, à un cours limite. Sur cette base, le gain ressortirait à près de +33%. Une opération rapide et très positive. A l'achat, plusieurs dossiers sont à surveiller de très près. //

 

#regard_sur

Biens de consommation : la sanction des fonds activistes

Dans un environnement marqué par de profondes évolutions, nombre de producteurs de biens de consommation se sont endormis en Bourse. Les fonds activistes sont là pour les réveiller. A quoi convient-il de s'attendre en ce qui concerne Danone, Nestlé, Unilever et Procter & Gamble, les quatre dossiers concernés ? //

 

#regard_sur

Total poursuit sa diversification

Les bons résultats de Total ne l'éloignent pas de son objectif stratégique : proposer une offre globale dans l'énergie. Retrouvez nos limites d'intervention et notre conseil sur cette valeur. //

Newmont Mining baisse encore ses coûts

Le groupe américain continue de réviser sa structure de coûts. Parallèlement, ses prix de vente pourraient augmenter. Ce scénario porteur est-il vraiement de mise ? //

 

#nouvelles_des_favorites

Eclairage : Alphabet, sur tous les fronts

Mais aussi Carrefour / Danone / LVMH / KeringSanofi //

 

#recommandations

Nos conseils sur les Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique, les changements de limites, les dernières opérations //

 

#fiche_favorite

Valeo

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention (achat et vente), consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

#questions/réponses

Quelques-unes des questions posées par nos abonnés et les réponses apportées par la rédaction (explications sur la baisse d'AB Science ? / Comment acheter un indice boursier vietnamien ? / Est-il opportun d'acheter Société Générale ? / Que penser d'un achat de Klépierre ?) //

 

#opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé //

 

#bloc_notes

Cette semaine, nous revenons sur le moindre appétit des sociétés américaines pour les rachats d'actions, sur l'avertissemnt lancé par un économiste de renom ainsi que sur l'engouement pour la dette "spéculative" //

 

#par_dessus_le_marché

La France, un pays d'investisseurs ?

 

Et toujours : 8 jours en Bourse, nos conseils sur les opérations sur titres, nos brèves de fiscalité, nos brèves, le chiffre de la semaine et le graphique de la semaine //




Sommaires précédents >>