X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2764

21/28 juin 2017

 

Une baisse des marchés vite oubliés

Semaine du 12 au 19 juin 2017

Malgré un point bas inscrit à 5 176 pts par le CAC 40 en date du 15 juin, les acheteurs ont très vite repris le dessus, l’indice parisien renouant avec la zone des 5 300 pts. Les investisseurs ont semble-t-il pris prétexte de la très légère baisse observée sur les actions européennes pour réaliser des achats à bon compte, preuve s’il en est de l’optimisme qui continue de prévaloir. De l’autre côté de l’Atlantique, le S&P 500 inscrivait un nouveau record historique tandis que le compartiment technologique repartait de l’avant. La consolidation observée la semaine dernière a donc vécu. Pourtant, les motifs d’inquiétude ont encore été au rendez-vous. De hauts responsables du renseignement continuaient ainsi d’être interrogés pour savoir si le Président Donald Trump a tenté de freiner ou bloquer l’enquête du FBI sur l’implication de la Russie dans le résultat du récent scrutin. Du côté des statistiques économiques, c’est une impression très mitigée qui se dégageait : le moral des ménages américains, mesuré par l’Université du Michigan, a chuté en juin, contre toute attente (94,5), les mises en chantier de logements reculaient en mai (- 5,5 %) tandis que l’activité manufacturière dans la région de Philadelphie progressait à un rythme moins rapide en juin qu’en mai. Enfin, les ventes de détail ont baissé en mai de - 0,3 % alors que le consensus ressortait à + 0,1 %. Bien que l’inflation montre des signes de faiblesse outre-Atlantique, la Fed a malgré tout relevé ses taux d’intérêt et laissé la porte à une nouvelle hausse du loyer de l’argent d’ici la fin de l’année. Pour nombre d’intervenants, celle-ci pourrait se montrer moins ambitieuse eu égard à la dégradation de la situation conjoncturelle. Dans ce cadre, le dollar cédait du terrain face à l’euro (1,1297/€), avant de reprendre un peu de hauteur. Les cours de l’or noir restaient bas, dans la zone des 44 $ pour le WTI. Le secteur en pâtissait. //

 

Au sommaire de ce numéro

 

#opérations

Les marchés poursuivent donc leurs lentes oscillations : toute baisse conduit à des rachats à bon compte (les valeurs qui ont le plus progressé continuent alors d'être mises en porefeuille), même s'il apparaît de manière plus évidente désormais que le carburant manque pour s'affranchir de la zone des 5 300 pts. Après la très belle opération réalisée la semaine dernière (+ 52,34 % pour une durée de détention inférieure à 6 mois), c'est donc un calme tout estival qui s'est emparé de notre sélection. Pour autant, nous décidons de procéder à un nouvel allégement sur une de nos Favorites dont le parcours a été là encore époustouflant. Parmi nos Opportunités, de belles performances ont été enregistrées cette semaine, mais nos objectifs sont encore un peu éloignés. Forts des liquidités engrangées au cours des derniers mois, nous sommes très bien disposés pour profiter d'un creux qui ne tardra pas à se concrétiser. Il conviendra alors d'être très réactif ! //

 

#regard_sur

Obligations : bis repetita

Aux Etats-Unis, les taux du marché obigataire baissent de nouveau et de manière significative. Le spectre du retournement pèse. Quelles seront les conséquences de ce mouvement sur nos avoirs ? //

 

#regard_sur

Automobile : des signaux à ne pas négliger

En Bourse, le secteur automobile reste plutôt bien orienté. Certains éléments négatifs sont d'évidence totalement occultés. Revue de détail, explications et conseils //

 

#nouvelles_des_favorites

Carrefour : Bompard prend les rênes

Alphabet / Danone / Michelin / Nestlé / Roche / Rio Tinto / Saint-Gobain / Sanofi / Valeo

 

#recommandations

Nos conseils sur les Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique, les changements de limites, les dernières opérations //

 

#fiche_favorite

Atos

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention (achat et vente), consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

#regard_sur

Nestlé : première décision stratégique

Le géant suisse entend céder ses activités confiserie aux Etats-Unis. Est-ce là la première étape d'un changement de stratégie à même de redonner de l'allant à des ventes atones ?

Amplitude Surgical : l'action poursuit sa remontée

Le groupe français est de nouveau dans le radar des investisseurs. Le chiffre d'affaires annuel, qui sera publié le 26 juillet, devrait permettre d'y voir plus clair encore. Nous modifions notre conseil sur cette valeur //

 

#opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé //

 

#questions/réponses

Quelques-unes des questions posées par nos abonnés et les réponses apportées par la rédaction (que pensez-vous actuellement de la société Interparfums ? Des précisions sur l'offre lancée sur les actions Christian Dior) //

 

#bloc-notes

Cette semaine, nous revenons sur les hésitations de la Banque d'Angleterre, les nouvelles arrestations dans le monde des affaires en Chine et la mise en garde d'un stratège sur les marchés d'actions

 

#par_dessus_le_marché

Le refus, ce nouveau dogmatisme

 

Et toujours : 8 jours en Bourse, nos conseils sur les opérations sur titres, nos brèves de fiscalité, nos brèves, le chiffre de la semaine et le graphique de la semaine //




Sommaires précédents >>