X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2761

31 mai/7 juin 2017

 

Une semaine pour rien

Semaine du 22 au 29 mai 2017

Les marchés financiers ont vécu une semaine de transition, marquée par une baisse des volumes et des écarts peu significatifs. La principale nouvelle à retenir est, selon nous, la dégradation de la note de la dette souveraine chinoise par Moody’s. L’agence de notation estime que le passif du pays va s’accroître tandis que le potentiel de croissance ralentit, ce qui fait peser des risques non négligeables. étonnamment, cette dégradation, la première en 28 ans, n’a pas eu d’impact majeur. Aux Etats-Unis, l’administration Trump a dévoilé son projet de budget pour les dix prochaines années. Comme prévu, il prévoit de réduire les impôts des entreprises et des ménages aisés tout en réduisant les dépenses, notamment sociales. Basé sur une croissance peu réaliste de + 3 % par an, ce budget n’a aucune chance d’être voté en l’état. Les investisseurs attendent toutefois les négociations au Congrès pour tirer des conclusions. En attendant, la révision à la hausse de la croissance du 1er trimestre à + 1,2 % a constitué la seule bonne nouvelle sur le front macroéconomique américain. Les commandes de biens durables (- 0,7 %) et les ventes de logements neufs (- 11,4 % en données mensuelles) ont déçu en avril, tout comme l’indice PMI manufacturier du mois de mai, lequel est tombé à un plus bas de huit mois. En France, en revanche, le PMI composite est ressorti à 57,6, soit à un sommet de six ans, ce qui est favorable pour les mois à venir. Du côté du dossier grec, les créanciers du pays ne sont pas parvenus à s’entendre sur les termes de l’allègement de dette promis à Athènes. Enfin, alors que l’action des banques centrales reste suivie de près, Mario Draghi, le Président de la Banque centrale européenne (BCE), a indiqué qu’il ne voyait pas de nécessité à changer d’orientation malgré la hausse des prix. //

 

Au sommaire de ce numéro

 

#opérations

Alors que nous avons mutiplié les opérations au cours des dernières semaines, à l'achat et le plus souvent à la vente, la faible volatilité de ces cinq derniers jours nous a contraint à l'immobilisme. Plusieurs dossiers sont malgré tout à surveiller de très près : deux ventes bénéficiaires se profilent dans le cadre de notre sélection d'Opportunités. Nous modifions par ailleurs nos limites d'intervention sur quelques-unes de nos Favorites. Si le marché tient bon pour l'heure, une certaine fébrilité semble de mise, que celle-ci vienne de Chine (la note du pays a été dégradée), des Etats-Unis (l'effet Trump a-t-il vécu ?) ou de l'Europe (le risque politique pourrait vite faire son retour alors que le scrutin législatif italien va sans doute être avancé dans le temps). Prudence donc... //

 

#IPO

Introduction en Bourse de la société Balyo. Retrouvez notre analyse et notre conseil sur cette opération : faut-il souscrire ou non ? //

 

#stratégie

Vers une nouvelle ère pour la Bourse française ?

Au cours des prochaines années, les flux financiers français vont être encouragés à basculer vers les actions, au détriment de l'immobilier. La place parisienne, et donc les actions qui y sont cotées, pourraient-elles en profiter ? //

 

#regardsur

Un point sur nos trackers

Les trackers constituent des pistes d'investissement à ne pas négliger. Où en sont nos positions prises dans ce domaine (Favorites comme Opportunités) ? Revue de détail de nos investissements, rappels et conseils //

 

#nouvellesdesfavorites

Kingfisher : une baisse des ventes inattendue

AccorHotels / Carrefour / Cisco Systems / Saint-Gobain / Sanofi

 

#recommandations

Nos conseils sur les Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique, les changements de limites, les dernières opérations //

 

#fichefavorite

IBM

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention (achat et vente), consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

#regardsur

Luxe : des perspectives positives, mais...

Tout va bien pour le sectreur du luxe, à en juger par les prévisions établies par Bain & Co. Certains risques sont toutefois occultés alors que les valorisations s'avèrent très tendues //

Total se prépare à une reprise des cours

La compagnie pétrolière va s'engager dans de nouveaux projets. Une page est en train de se tourner, en dépit d'un environnement toujours difficile //

 

#opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé //

 

#économie

Chine : une inflexion conjoncturelle à surveiller de près

Tous les indicateurs d'activité se replient en Chine. Alors que l'édifice est fragile, que doivent faire les investisseurs ? //

 

#questions/réponses

Quelques-unes des questions posées par nos abonnés et les réponses apportées par la rédaction (alléger ses positions américaines dès maintenant ou attendre le changement prévu de fiscalité sur les actions ? / TP Renault : le suivi de cette valeur ne pourrait-il pas être plus "précis" )

 

Et toujours : 8 jours en Bourse, nos conseils sur les opérations sur titres, nos brèves de fiscalité, nos brèves, le chiffre de la semaine et le graphique de la semaine //



Sommaires précédents >>