X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2760

24/31 mai 2017

 

Le marché se prend à douter

Semaine du 15 au 22 mai 2017

Un petit mouvement d’affolement s’est exprimé cette semaine sur les marchés face aux incertitudes politiques américaines, lesquelles risqueraient de repousser l’adoption des mesures tant attendues (baisses d’impôts massives, réduction des réglementations, etc.). Le mercredi 17 mai, les indices s’enfonçaient alors que le Président américain aurait expressément demandé à James Comey, l’ex-directeur du FBI limogé il y a peu, de mettre un terme à son enquête sur les contacts russes de son ex-conseiller à la Sécurité, Michael Flynn. Rappelons que quelques jours plus tôt, Donald Trump avait été accusé d’avoir divulgué des informations sensibles et sécurisées au ministre russe des Affaires étrangères. L’hypothèse d’une destitution du Président constitue désormais un vrai sujet chez les investisseurs. Un procureur spécial a d’ailleurs été nommé pour enquêter sur les soupçons de collusion entre la Russie et l’équipe de campagne du magnat de l’immobilier. "L’effet Trump" se dégonfle, mais très partiellement à en juger par le flux des ventes finalement très limité eu égard aux niveaux atteints pas les indices, Nasdaq en tête. Car dans le même temps, l’optimisme reste de mise chez les investisseurs, et qu’importe la cohérence ! Dans ce cadre malgré tout, le secteur bancaire reculait, d’autant que la probabilité d’une nouvelle hausse de taux en juin a nettement diminué. Les statistiques publiées cette semaine (production industrielle, mises en chantiers, etc.) ne permettaient d’ailleurs pas d’y voir plus clair. Le dollar se repliait toutefois nettement à 1,1253 pour 1 €, ce qui ne faisait évidemment pas les affaires des Bourses européennes. Enfin, le pétrole repartait de l’avant vers 51 $ (WTI) alors que l’accord conclu entre les membres de l’Opep et plusieurs pays producteurs devrait être prolongé de 9 mois. //

 

Au sommaire de ce numéro

 

#opérations

Le marché doute, mais il tient bon. Certains compartiments, qui avaient accusé du retard, prennent en effet le relais de ceux qui, trop chèrement valorisés, courbent finalement le chef. Semaine après semaine, nous avons été en mesure de procéder à des ventes/allègements et à des achats/renforcements, le nombre des premières étant toutefois bien supérieur à celui des secondes. Et cette semaine ne déroge pas à la règle. Nous avons ainsi allégé notre position sur une Favorite qui s'est brutalement réveillée. Le gain, en l'espace de 5 mois, ressort ainsi à +32,65%, dividende inclus, soit plus de trois fois mieux que la performance du CAC40 dans le même laps de temps. Plusieurs autres dossiers sont à surveiller de très près, qu'il s'agisse de Favorites à nouveau ou d'Opportunités. De conséquents gains se profilent //

 

#IPO

Introduction en Bourse de la société Valbiotis. Retrouvez notre analyse et notre conseil sur cette opération : faut-il souscrire ou non ? //

 

#stratégie

Nasdaq : une hausse déséquilibrée ?

La hausse exubérante de l'indice américain, désormais à des niveaux records, comporte un certain nombre de faiblesses qu'il convient de ne pas passer sous silence. Le poids de quelques valeurs dans l'indice et la gestion dite "passive" sont plus que jamais à considérer. //

 

#regardsur

Brésil : quel impact sur les valeurs françaises ?

Le risque politique refait parler de lui au Brésil. Le Président est désormais sur la sellette. Les valeurs françaises exposées au pays ont chuté, dans le sillage de la Bovespa. //

 

#nouvellesdesfavorites

Danone abaisse ses perspectives de moyen terme

AccorHotels / Carrefour / Cisco Systems / Edenred / RWE / Saint-Gobain

 

#recommandations

Nos conseils sur les Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique, les changements de limites, les dernières opérations //

 

#fichefavorite

RWE

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention (achat et vente), consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

#regardsur

Veolia en bonne forme

Le spécialiste des services aux collectivités a le vent en poupe. Alors que nous avons regarni notre position à 15,50 € à la mi janvier 2017, que convient-il de faire désormais ? Retrouvez notre analyse //

LafargeHolcim : une nomination saluée

Jan Jenisch va prendre la tête du fabricant de ciment franco-suisse. Les marchés ont accueilli la nouvelle de manière extrêmement positive. Fait notable, cette information pourrait avoir des conséquences sur Saint-Gobain. Mais de quel ordre ? //

 

#opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé //

 

#questions/réponses

Quelques-unes des questions posées par nos abonnés et les réponses apportées par la rédaction (Puis-je acheter des actions Wabtec ? / Votre avis sur le produit Premium Rendement que me propose ma banque ? / Dividendes en titres ou en numéraire : quelle option est à privilégier ? / Acheter Schlumberger à Paris ou à New York, quelle différence ?)

 

#bloc-notes

Cette semaine, nous revenons sur la faillite de certains fonds de pension américains, une nouvelle conséquence catastrophique pour les finances publiques suite à la politique mise en oeuvre dernièrement et l'évolution des fusions/acquisitions dans l'Hexagone //

 

#pardessuslemarché

BCE, et si l'Allemagne reprenait la main ?

 

Et toujours : 8 jours en Bourse, nos conseils sur les opérations sur titres, nos brèves de fiscalité, nos brèves, le chiffre de la semaine et le graphique de la semaine //

 

 

 

Sommaires précédents >>