X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2750

15/22 mars 2017

 

Les 5 000 pts peinent à être franchis

Semaine du 6 au 13 mars 2017

Les écarts journaliers sont restés étroits cette semaine, les investisseurs limitant leurs initiatives dans l’attente de connaître la décision de la Réserve fédérale. Pour autant, l’unanimité est de mise puisque la probabilité d’un resserrement monétaire est évaluée à 94 %. Compte tenu du rebond de l’inflation et du dynamisme du marché de l’emploi (235 000 emplois créés en février), Janet Yellen et ses pairs n’ont visiblement pas d’autre choix. Reste à savoir si la Fed agira a minima (25 points de base), si elle fera plus et quel sera le ton de son communiqué. La conférence de presse sera très suivie car le marché a le sentiment que la banque centrale pourrait accélérer la cadence des hausses de taux. Voilà qui aurait des répercussions importantes (or, dette émergente, politique monétaire européenne, etc.). Sous nos latitudes cette fois, la Banque centrale européenne (BCE) a quant à elle décidé de passer son tour, conformément aux attentes des économistes. Pour autant, des rumeurs ont circulé sur un possible relèvement du taux de dépôt, ce qui provoquait un rebond notable de la devise européenne face au billet vert (1,068 $) et conduisit le CAC 40 à se replier sous le seuil psychologique des 5 000 pts. Un niveau qui fait actuellement figure de frontière presque infranchissable. Au Royaume-Uni, le déclenchement officiel du « Brexit » ne provoquait guère d’atermoiements. Plus globalement, les valeurs de la santé étaient pénalisées alors que l’avenir du programme Obamacare reste peu clair. Une nouvelle sortie de Donald Trump sur la baisse future des prix des médicaments et leur importation aux Etats-Unis était également mal accueillie. Le pétrole reculait, visiblement en réaction à une hausse de la production américaine d’hydrocarbures de schiste, laquelle met à mal la stratégie adoptée par les pays membres de l’Opep. Le baril de WTI s’échangeait sous 49 $. //

 

Au sommaire de ce numéro

 

#opérations

Aucune opération n'est à relever cette semaine sur nos sélections de Favorites et d'Opportunités. Les investisseurs n'ont guère été inspirés au cours des derniers jours alors qu'ils attendent de connaître la décision de la Fed. Nous décidons malgré tout d'ajuster quelques-unes de nos limites d'intervention pour certaines valeurs à notre sens surpayées. Nous encourageons ainsi nos abonnés qui se seraient jusque-là abstenus à se conformer à notre exposition sur ces différents dossiers.  //

 

#stratégie

Biens de consommation : un point sur les valorisations

Le secteur semble en proie à une sorte de "spéculation" qu'il est assez malaisé de justifier de manière rationnelle. Les investisseurs semblent avoir oublié les fondamentaux. Retrouvez nos conseils sur nos investissements dans ce compartiment. //

 

#regardsur

Air France-KLM : un rebond notable

La compagnie aérienne est-elle sortie du purgatoire ? Il est encore un peu tôt pour l'affirmer. Mais du mieux est sans conteste à noter...

RWE : des prévisions révisées en hausse

L'énergéticien allemand a relevé ses prévisions. Les marchés ne s'y attendaient pas, ce qui s'est traduit par une belle envolée du titre. Que faut-il penser ? //

 

#nouvellesdesfavorites

Carrefour : une déception sanctionnée

AccorHotels / Obligation perpétuelle Casino / IBM / LVMH / Valeo //

 

#recommandations

Nos conseils sur les Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique, les changements de limites, les dernières opérations //

 

#fichefavorite

Kingfisher

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention (achat et vente), consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

#fiscalité

Assurance-vie et baisse des rendements : il faut agir !

Face à la baisse de rémunération des fonds en euros de vos contrats d'assurance-vie, vous devez opter pour une gestion plus dynamique de ces derniers. Tout en évitant les pièges. Pour tout savoir sur ce sujet, abonnez-vous à notre autre publication Votre Conseiller Patrimonial en cliquant ici.

Au sommaire :

- rappels sur les contrats d'assurance-vie et leur fonctionnement

- quelle part d'unités de compte est à intégrer dans ses contrats et comment l'évaluer ?

- réaliser des arbitrages tout en minimisant ses frais, c'est possible

- l'offre de supports est pléthorique, comment faire son choix et selon quels critères ?

- les pistes d'investissements méconnues, revue de détail

- les fonds euro-croissance sont-ils la panacée ?

 

#regardsur

Linde, sans grande surprise

Le groupe spécialisé dans les gaz industriels a dévoilé des résultats annuels sans grande surprise. Si la hausse de la rentabilité est évidemment à saluer, le manque de croissance pénalise le parcours du titre. Que faire sur ce sujet ?

 

#opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé //

 

#questions/réponses

Quel est votre avis sur Sequana ? / Une liste de trackers géographiques (hors UE) éligibles au PEA / Rio Tinto : choisir le paiement du dividende en titres ou en numéraire ? //

 

#bloc-notes

Bill Gross et le "mirage Trump"

Le Sénat dénonce des risques financiers persistants

Bourse : "nouvelle" et "ancienne" économie 

 

#pardessuslemarché

Les taux négatifs, c'est vraiment maintenant, ou comment le retour de l'inflation spolie les épargnants dans un contexte de taux maintenus artificiellement bas...

 

Et toujours : 8 jours en Bourse, nos conseils sur les opérations sur titresnos brèves de fiscalité, nos brèves, le chiffre de la semaine et le graphique de la semaine //


Sommaires précédents >>