X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Point hebdomadaire et sommaire

PROPOS UTILES #2747

22 février/1er mars 2017

 

Le suspense demeure

Semaine du 13 au 20 février 2017

​Le scénario de la semaine passée est resté similaire à celui des précédentes. D’un côté, les indices américains ont continué d’inscrire de nouveaux records, de l’autre, les places européennes ont fait preuve d’hésitation. Si le suspense entretenu autour des baisses d’impôts de l’administration Trump soutient la dynamique à Wall Street, l’incertitude politique freine en revanche les initiatives sur le Vieux Continent. En France, la victoire de Marine Le Pen à l’élection présidentielle n’est plus jugée impossible, ce qui se traduit par un élargissement de l’écart de rendement entre les obligations françaises et allemandes. En clair, la dette hexagonale est délaissée par les investisseurs qui craignent un éclatement de la zone euro. Dans le même temps, le cas de la Grèce est revenu sur le devant de la scène. Le gouvernement hellénique aurait accepté de prendre de nouvelles mesures pour atteindre les objectifs budgétaires fixés par ses créanciers, à savoir les autres pays de la zone euro. Mais rien n’est encore acté. En termes de données économiques, l’inflation américaine est ressortie à un plus haut de quatre ans, ce qui a fait progresser le dollar face à l’euro. La Présidente de la Fed, Janet Yellen, est malgré tout restée évasive sur le rythme des hausses de taux. Toujours aux Etats-Unis, les stocks des entreprises ont augmenté (+ 0,4 %) en décembre tandis que les ventes au détail, hors automobile, ont bondi de 0,8 % en janvier, soit deux fois plus qu’attendu. La production industrielle a en revanche déçu (- 0,3 %). De notre côté de l’Atlantique, les indices PMI allemands et français pour les services et l’industrie sont ressortis au-dessus des attentes, laissant espérer un sursaut de croissance. Du côté des entreprises, les publications se font plus rares. Les investisseurs espèrent désormais des annonces de rapprochement. //

 

Au sommaire de ce numéro

 

#opérations

Cette semaine, nous avons été en mesure de concrétiser deux nouvelles opérations gagnantes sur des valeurs américaines du secteur technologique. Les plus-values de nos abonnés ressortent respectivement à + 19,39 % et + 135,56 %. Si nous avons pu capitaliser sur la hausse du marché américain au fil des années, il faut souligner que la progression du dollar face à l'euro est venue amplifier les gains enregistrés //

 

#stratégie

Prudence ne signifie pas immobilisme

En dépit de niveaux de valorisation élevés et de motifs d'inquiétude persistants, les investisseurs restent optimistes. Les signes d'exubérance ne manquent pourtant pas. Comment agir dans un tel environnement ? //

 

#regardsur

Un point sur les résultats des entreprises américaines

Au dernier trimestre, les sociétés du Standard & Poor's 500 ont maintenu le cap de la croissance, que ce soit en termes de profits ou de revenus. Mais quelles sont désormais les anticipations pour l'exercice 2017 ? La croissance va-t-elle se maintenir ? Sur quels secteurs Wall Street fonde ses plus grands espoirs ? Quelle est la véritable valorisation du marché américain ? //

 

#nouvellesdesfavorites

Air Liquide opte pour une confiance mesurée

Danone / Essilor / IBM / Pernod Ricard / Procter & Gamble / Valeo //

 

#recommandations

Nos conseils sur les Favorites, ces valeurs solides à "travailler" selon notre méthodologie unique, les changements de limites, les dernières opérations //

 

#fichefavorite

Pernod Ricard

Graphiques historiques, données financières et répartition du chiffre d’affaires, analyse technique, faits récents, perspectives, recommandations et limites d'intervention (achat et vente), consensus des analystes et dernières opérations sur la valeur //

 

#regardsur

Cisco Systems : objectif atteint

Les résultats du groupe étaient sans surprise. Malgré tout, le titre a progressé dans le sillage de sa publication //

Nestlé avoue une moindre ambition

La firme de Vevey va se tranformer pour relancer sa croissance. D'importants changements, susceptibles de modifier le profil de la valeur auprès des investisseurs, sont à venir //

Michelin, mieux qu'attendu

Le recul des prix des matières premières a permis au pneumaticien de réaliser une belle année 2016. Est-il capable de briller dans un environnement radicalement différent en 2017 ? //

Schneider Electric, sanctionné en Bourse

Le groupe a révisé ses prévisions pour les trois prochaines années. La direction semble très prudente... //

 

#opportunités

Nos recommandations sur les Opportunités, ces valeurs à fort potentiel mais à risque élevé //

 

#questions/réponses

Votre avis sur Renault ? / BSA Peugeot : est-il temps de vendre ? //

 

Et toujours : 8 jours en Bourse, nos conseils sur les opérations sur titres, nos brèves de fiscalité, nos brèves, le chiffre de la semaine et le graphique de la semaine //

Sommaires précédents >>