X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Réflexions économiques
Investissements boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

À la une

Bilan des Favorites (rédigé le 20/04/2011)

Bien qu’au terme du 1er trimestre 2011, l’indice CAC 40 ne soit toujours pas parvenu à se défaire durablement des 4 000 pts, la volatilité des marchés nous a tout de même permis de réaliser seize opérations sur nos valeurs Favorites. Le bilan trimestriel est donc satisfaisant, et ce d’autant plus que nous avons su éviter l’erreur consistant à « courir » après la hausse. Les relèvements de limites ont en effet été rares, ce qui nous a permis d’acheter/renforcer à des prix toujours attrayants puisque sensiblement inférieurs à ceux de nos récentes ventes/allégements.

Les achats/renforcements


Huit achats/renforcements ont été réalisés. En début d’année, nous vous indiquions attendre une correction du secteur du luxe. Celle-ci est intervenue, ce qui nous a permis de réduire notre sous-exposition. LVMH avait été vendue/allégée à 110 € au cours du trimestre précédent ; elle a été reprise à 98 € (degré d’exposition de - 1). De même, PPR avait fait l’objet d’une vente/allégement à 125€ ; elle a cette fois-ci été achetée/renforcée à 110 € (degré d’exposition de - 1). Enfin, L’Oréal a également été reprise sur une correction de plus de 10 % à 79,05 € (à comparer à une vente/allégement à 88 € en octobre dernier). Lafarge a été pénalisée par les conséquences économiques des révoltes dans les pays arabes. Notre limite basse de 40 € a ainsi été touchée, ce qui fait du cimentier l’une des valeurs sur lesquelles nous sommes le plus exposés. C’est également le cas de PagesJaunes qui a été achetée/renforcée à 6,40 €. Finalement, seule Schlumberger a été rachetée à un cours supérieur

(60 €) à notre dernière vente/allégement (55 €). En réalité, nous estimons avoir vendu/allégé trop tôt en novembre dernier.


Les ventes/allégements


Huit ventes/allégements ont également été enregistrées sur des gains allant de + 27,77 %

à + 66,66 %. Edenred est très intéressante à travailler : au cours de ce seul trimestre, la valeur a été vendue/allégé à 19 €, puis reprise à 17 € et enfin de nouveau cédée en partie à 22 €. Un aller-retour largement bénéficiaire a de même été débouclé sur Axa entre 11,23 € et 16 € tandis que la patience a finalement payé sur Danone qui a atteint notre limite. Enfin, les américaines (IBM, Pfizer, Philip Morris Int.) ne nous ont pas déçus.

 

hebergeur d'image

 

Copyright (c) Propos Utiles www.proposutiles.com